NSB Logo

Alexandre Bilodeau - Français

Premier athlète canadien à avoir gagné une médaille d'or olympique en sol canadien

En devenant le premier athlète de l’histoire du Canada à remporter une médaille d’or en sol canadien lors des Jeux olympiques de Vancouver en 2010, Alexandre Bilodeau a frappé l’imaginaire de toute une nation. En février 2014, il s’est envolé pour Sotchi, ses derniers Jeux olympiques, où il a défendu avec succès son titre, devenant le premier Canadien double champion olympique en ski acrobatique.

Montréal, Quebec, Canada

Presentations

Motivation
La détermination requise pour la conquête de la médaille d’or

Olympiques
Surmonter maints défis pour gagner

Inspiration
Bilodeau a captivé le pays avec sa détermination et son histoire personnelle, entouré du soutien des siens, y compris son frère Frédéric, toujours souriant, atteint de paralysie cérébrale depuis sa naissance.

Summary Profile

L’athlète de Rosemère a eu le coup de foudre pour le ski acrobatique en voyant Jean-Luc Brassard s’exécuter à Lillehamer. Sur les traces de son idole il devient, à l’âge de 14 ans, le meilleur junior canadien en ski acrobatique.

Il joint l’équipe nationale de bosses à 17 ans et connaîtra ensuite un parcours surprenant, à force de durs labeurs. Lors de la saison 2008-2009, il remporte le Championnat du monde de ski de bosses en parallèle en plus de terminer premier à la Coupe du monde. Presqu’un an après sa médaille historique, il récidive en mettant la main sur le titre de champion du monde à l’épreuve en parallèle. Suite à une saison allégée pour perfectionner sa technique et se concentrer sur ses études, son retour en 2012-2013 a été plus que convaincant, lui qui a remporté entre autre les Mondiaux en parallèle en Norvège et le Championnat canadien à Val-St-Côme en parallèle. Lors de sa dernière saison en carrière, en 2013-2014, Alexandre a terminé 2e au cours des trois premières Coupes du monde, en Finlande, à Calgary et à Deer Valley, avant de s’emparer de la première marche du podium encore une fois à Deer Valley, à Lake Placid et à Val-St-Côme.

Lorsqu’Alexandre sera allé au bout de sa passion pour le ski acrobatique, il compte poursuivre une carrière dans le monde des affaires. Pour celui qui a fait de la phrase « osez rêver grand » son leitmotiv, tout laisse croire qu’il y connaîtra autant de succès.