NSB Logo

Samantha Nutt - Français

Fondatrice et directrice générale

Docteure Samantha Nutt (Sam) compte plus de quinze années d’expérience de travail en zones de guerre. Vouée a la paix, aux droits de la personne et à la justice sociale, elle a travaillé pour War Child Canada, les Nations Unies et des organisations non gouvernementales dans les zones de conflit les plus violentes au monde.

Toronto, Ontario, Canada

Presentations

Platform Plus

Panéliste

  • -

Summary Profile

Docteure Samantha Nutt (Sam) compte plus de quinze années d’expérience de travail en zones de guerre.  Vouée à la paix, aux droits de la personne et à la justice sociale, elle a travaillé pour War Child Canada, les Nations Unies et des organisations non gouvernementales dans les zones de conflit les plus violentes au monde, au Darfour, en Iraq, en Afghanistan, en République démocratique du Congo, au Libéria, au Sierra Leone, en Somalie, au Burundi, en Ouganda du Nord, en Éthiopie et à la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie. Au cours de sa carrière professionnelle et à titre de fondatrice et directrice générale de War Child Canada, madame Nutt a dirigé des efforts visant à fournir une aide humanitaire directe et des programmes à long terme aux enfants affectés par la guerre, ainsi qu’à leurs familles. Ces initiatives visent également à sensibiliser davantage le Canada aux droits des enfants partout dans le monde. Le travail de madame Nutt pour les communautés du monde affectées par la guerre a été grandement reconnu. 

Elle compte parmi « les 40 Canadiens de moins de 40 ans » choisis par The Globe and Mail.  Le Time Magazine l’a désignée comme l’un des « cinq principaux militants canadiens » et CBC News comme une « chef de file canadienne ».  CTV National News l’a décrite comme un « modèle canadien à suivre », tandis qu’elle figure au tableau d’honneur des « 12 Canadiennes et Canadiens qui font toute la différence » du magazine Maclean’s. Le réseau Global TV l’a déclarée « pionnière nationale ». La revue  Châtelaine l’a nommée l’une des « douze Canadiennes qui devraient faire carrière en politique ». Le magazine Hello l’a décrite comme l’une des « femmes exceptionnelles au Canada ». Elle a aussi été l’invitée de l’émission The Hour sur la chaîne CBC.  Madame Nutt a été choisie « Personnalité de la semaine » par La Presse et la chaîne SRC. Le World Economic Forum l’a nommée l’une des 200 jeunes leaders mondiaux.  The Globe and Mail a publié son portrait à titre de candidate au prix « National Builder of the Year » et l’a honorée en tant qu’une des « 100 Canadiennes les plus influentes au pays ». Plus récemment, madame Nutt a été décorée de l’Ordre de l’Ontario, la plus haute distinction de cette province.

Dr Nutt a écrit pour la revue Maclean’s sur les questions liées à la guerre. Elle est aussi une auteure publiée et apparaît fréquemment à la télévision et radio canadienne comme commentatrice experte sur la guerre et les droits humains. On la sollicite très souvent comme conférencière d’honneur sur l’impact de la guerre, les droits de l’homme, la justice sociale et sur la participation du grand public aux enjeux mondiaux, pour qu’elle inspire ainsi les autres à faire une différence. 

Elle participe parfois, à titre de rédactrice, aux segments en ligne de la chaîne Discovery (discovery.ca). En 2010, elle a été membre du groupe spécial de discussion dans le cadre de Canada Reads/Le combat des livres sur les ondes de CBC/SRC.

Dr Nutt est titulaire d’un diplôme (avec grande distinction) de l’Université McMaster et d’une maîtrise (avec distinction) de l’Université de London.  Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada lui a décerné le titre de Fellow en médecine communautaire (FRCPC). Elle est aussi agréée par le Collège de médecine familiale et a terminé une surspécialisation en santé des femmes à l’Université de Toronto. Madame Nutt a reçu plusieurs doctorats honorifiques d’universités canadiennes et américaines.

Dr Nutt est bilingue et fait partie du personnel de l’hôpital Women’s College de Toronto. Elle est également professeure adjointe à la Faculté de médecine familiale et communautaire de l’Université de Toronto. Dr Nutt est l’auteure de Damned Nations, publié en 2011. Elle y traite sans hésitation de son travail dans quelques-uns des coins les plus dévastés de la planète et propose une nouvelle vision provocatrice pour changer le cap de notre militarisation sans cesse croissante.